tourisme

Les meilleurs sites à visiter absolument en Iran

Coincé entre l’Asie et l’Europe, l’Iran est une destination ancestrale riche d’une diversité culturelle hors du commun et d’un patrimoine le plus fabuleux qui soit. Ce pays dispose de plusieurs vestiges historiques datant de millénaires dont certains remontent depuis l’Empire persique. Cela étant dit, peu d’endroits sur terre ont une histoire aussi riche que l’Iran. Son identité actuelle a été formée par l’arrivée sur place des Indo-Européens au cours du deuxième millénaire.

De ce fait, certains lieux touristiques résument entre autres le passé iranien, si on ne parle que du musée archéologique de Téhéran, idéale pour une première immersion dans l’histoire du pays. C’est en se déplaçant vers Persépolis que les touristes vont faire connaissance ce qu’était la véritable puissance et la notoriété des souverains achéménides fondateurs d’un empire qui se voulait universel. Cette cité mythique aux richesses inépuisables est tombée sous les coups d’Alexandre le Grand. Étant l’un des plus brillants symboles du passé persan, Persépolis est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO et a fait l’objet d’une étude en profondeur dans le but de mieux connaître l’origine de ce peuple mystérieux.

Isfahan, la plus belle ville et ancienne capitale iranienne

Aucun voyageur ne résiste au charme époustouflant de l’ancienne capitale iranienne, Isfahan. Surnommée la « Babylone de l’ancienne perse », cette destination regorge de trésors inestimables et fait partie des plus grandes villes du monde.

Les passionnés de voyage et de découvertes auront le privilège d’y admirer des palais, des minarets, des mosquées ainsi que d’autres monuments islamiques aux architectures à couper le souffle. Aussi, elle abrite l’une des meilleures grandes places orientales baptisée Naghsh-e Jahan avec 160 m de largeur et 500 m de longueur. Outre cette place à l’image de la ville, d’autres vestiges colossaux caractérisent également cet endroit, comme la mosquée royale Jame ou la mosquée du Cheykh Lotfollah, par exemple. Ce sont des édifices de toutes beautés à ne pas manquer sous aucun prétexte le temps d’un circuit en Iran.

Afin de varier les plaisirs, un petit détour au grand bazar d’Isfahan reste incontournable. Ce site date du XVIe siècle et on peut y trouver un large panel de produits locaux à offrir à une connaissance en guise de souvenirs. Les objets traditionnels des artisans, comme les gravures, les textiles, les céramiques, etc., y sont légions. À l’entrée, des musiciens locaux jouent de la musique pour attirer l’attention des visiteurs.

La citadelle de Bam, un site touristique vieux de plus de 2 000 ans avant J-C.

Un voyage en Iran reste incomplet sans visiter la grande citadelle de Bam, une ville très ancienne datant approximativement de 2 300 ans avant J-C. En plus d’être une cité historique exceptionnelle, elle était aussi autrefois un lieu très florissant du commerce dans cette région.

Durant le parcours de cette localité, les amoureux d’architecture seront certainement éblouis par son style de construction qui est entièrement unique et authentique. En effet, chaque étape de sa conception a été rigoureusement bien étudiée pour que les parties suivantes puissent s’ajouter facilement sans discontinuer afin d’obtenir la forme finale de la forteresse. L’autre caractéristique de la citadelle de Bam c’est que l’ensemble de ses bâtiments est conçu en briques d’argile crue et leur organisation est tout à fait resplendissante.

On y trouve, par exemple, le quartier des gouvernants, des maisons de quatre-saisons, des casernes, un moulin ou encore un puits d’eau creusé dans la terre rocailleuse. À cela s’ajoutent les petites demeures de deux à trois pièces appartenant à des gens modestes. Pour les locaux de moyenne fortune, ils habitent dans des logis de trois à quatre pièces. Dans cette société si bien organisée, la grande cour et la salle attenante pour les animaux n’existent que chez les familles prospères.

Vivre des moments inoubliables au cœur du désert de Lout

Situé au sud-est de l’Iran, le désert de Lout ou Dasht-e-Lut fait partie des précieux trésors iraniens. Considéré comme le berceau des phénomènes extraordinaires, cet endroit ne possède aucun signe de vie, animale ou végétale. Ici, il n’y a qu’un paysage vierge à perte de vue formé d’un plateau bas couvert de sable salin, mais le calme qui y règne est absolument apaisant.

Afin de vivre des aventures exceptionnelles au cœur de ce désert, un panel d’activités se trouve à la disposition des vacanciers. À titre d’exemple, la balade à dos de chameau reste incontournable pour vivre une expérience insolite et inédite. Pour plus de sensations, la randonnée à vélo convient parfaitement aux voyageurs sportifs. Les excursions en voiture tout-terrain font aussi partie des options à s’offrir pour découvrir l’intégralité de cette région désertique. Pour information, le désert de Lout, combiné à celui du Kavir, recouvre un quart du territoire iranien. Enfin, les adeptes de ski peuvent aussi, à leur tour, s’adonner à leur passion favorite durant cette escapade. Pour cela, la station de Dizin, perchée à 2 650 m d’altitude, est l’adresse idéale pour skier en Iran.