Technologie

Le fonctionnement d’une imprimante laser

imprimante-laser-brother

Le principe de fonctionnement des imprimantes laser repose sur les règles des charges statiques qui se repoussent ou s’attirent selon qu’elles ont une même polarité ou non. Sans entrer dans les détails techniques de ce processus qui dépasse nos connaissances en la matière, voyons sommairement comment fonctionne un tel type d’imprimante.

Comment ça marche

Une imprimante laser exploite les propriétés des rayons laser pour graver des textes ou graphiques sur tout support approprié (papier, feuille d’aluminium, plastique…). Elle est constituée de trois rouleaux, d’une tête d’impression marchant au laser, d’un réservoir d’encre ou toner et d’un bac à papier. À part le moteur et les constituants électriques et électroniques pouvant exister, ces éléments sont les principaux agents responsables de l’impression qui se déroule en quatre étapes.

Première étape de l’impression

Pour imprimer un document stocké dans sa mémoire interne, l’imprimante charge négativement toute la surface latérale du premier rouleau. Puis la tête d’impression va écrire ligne par ligne en image inversée (ou en négatif) au moyen d’un rayon laser sur ce premier rouleau. Au fur et à mesure qu’il grave les lettres ou les mots, ce rayon va détruire la polarité des charges qu’il trouve sur son chemin. Tout le texte à imprimer sur ce premier rouleau est donc électriquement neutre.

Deuxième étape

Avec un dispositif approprié, l’encre contenue dans le toner est vaporisée en fines gouttelettes qui seront chargées négativement, sur la surface du second rouleau. Les rouleaux 1 et 2 sont mis en contact par l’imprimante et l’encre chargée négativement se fixe sur les lettres et les mots électriquement neutres du premier rouleau.

À la fin de cette deuxième étape, le texte est donc pré imprimé sur la surface latérale du rouleau 1

Troisième étape

L’imprimante aspire une feuille vierge du bac à papier et le charge positivement, et en même temps il chauffe le troisième rouleau à 200 °C.

Quatrième étape

Le papier est inséré entre les rouleaux 1 et 3 qui, en tournant en sens inverse l’un sur l’autre, fixent le texte à imprimer présent sur le rouleau 1 (charge — ) sur la feuille (charge +). Puis la haute température du rouleau 3 va figer définitivement le texte sur le papier, terminant ainsi l’opération d’impression

L’imprimante procède alors à un lavage des rouleaux et le processus recommence.

C’est pour cette raison que les feuilles sont aussi chaudes à la sortie d’une imprimante !